10 bonheurs à savourer avec un bébé de 10 mois,

Nathan 9 mois et demi guitare.jpg


Ce n’est une surprise pour personne qui me lit ici : demain, notre petit N. aura dix mois. Dix grands mois ! Ma fabuleuse grossesse s’éloigne de plus en plus et mon petit, tout petit bébé n’en est plus un. Je l’ai vu grandir de jour en jour, parfois (et vraiment !) d’heures en heures, c’est une période assez spectaculaire et assez dingue. Elle m’a pas mal retournée d’émotions, parfois aussi – je l’avoue – de nostalgie, mais je suis heureuse, et davantage chaque jour, de vivre toutes ces grandes nouvelles étapes avec lui, et en particulier ses dix mois qui se profilent dans notre horizon de vie.

Et je me suis dis : et si je vous listais 10 bonheurs à savourer avec un bébé de 10 mois ? Ca change de mes formules habituelles et je dois avouer que ce type d’article me tentait bien pour le coup. Alors, à vos sourires !

Processed with VSCO

1- Entendre son bébé nous tenir de véritables conversations

Alors, il est vrai que nous n’en sommes pas encore à des conversations intelligibles et fluides, mais bébé prend plaisir à nous écouter et à nous répondre, à parler à ses jouets, ou encore à chanter. C’est à fondre de plaisir lorsque, tout en lui parlant, il nous regarde et nous dit « Aba ! » ou encore « Babababababa ».

2- Admirer son développement moteur

Nous sommes passés d’un bébé qui restait sur le dos à un bébé qui a fini par se tourner sur le ventre, puis difficilement à se remettre sur le dos. Mais ça c’était avant ! Maintenant, bébé rampe, visite les pièces à quatre pattes et se met même debout, fier sur ses deux jambes. Il fait le tour de la table basse, saisit chaque meuble pour se relever, et touche à tout ce qu’il peut trouver sur son passage. Lorsque nous changeons de pièce, il nous accompagne, même s’il aime s’arrêter en chemin pour découvrir ce qu’il ne connaît pas encore. Sans parler de sa nouvelle façon de jouer : maintenant bébé attrape tout avec une facilité déconcertante, il utilise son pouce comme jamais, même s’il continue de tout mettre à la bouche.

3. Profiter du moment bien particulier du bain

A dix mois, le bain est devenu une cour de récréation liquide. C’est un vrai plaisir de voir bébé attendre ce moment avec impatience, émoustiller par le bain qui se remplit et les jouets qui flottent à la surface. A peine déshabillé qu’il a déjà le corps qui bondit dans la baignoire. Et arrivé dans l’eau, bébé s’adonne aux plus beaux cris de joie, peut jouer des heures sans se lasser, et transforme la salle de bain en véritable pataugeoire car, oui, bébé aime taper l’eau avec ses petites mains ! Le nouveau jeu de notre petit N. ? Jeter les jouets par dessus la baignoire et regarder où est-ce qu’ils tombent. Parfois, c’est à mourir de rire.

4. Savourer la nouvelle diversification

Bébé 10 mois mange presque comme un grand ! Sa façon de manger a considérablement changé. De moins en moins de biberons (voire plus du tout) et de plus en plus de grands pots, de compotes, de produits laitiers. Et même qu’il y a des morceaux maintenant ! Il commence à lorgner sur nos plats, il est curieux de découvrir de nouvelles saveurs et il aime goûter à tout.

5. S’émerveiller de sa nouvelle façon de dormir

Après avoir essayé toutes les positions possibles, un jour nous retrouvons notre bébé en train de dormir dans LA position, celle qu’il adoptera autant que faire se peut, celle qu’il préfère et grâce à laquelle il dort le mieux.
Étrangement, après avoir pleuré à chaque fois qu’il se retrouvait sur le ventre, dans ses essais infructueux de dormir tourné sur le côté, notre petit N. a finalement adopté cette position. Dorénavant, nous le retrouvons endormit sur le ventre, et je dois avouer qu’il est à croquer !

6. S’enivrer de son odeur de bébé

Là-dessus, rien n’a changé. Il a beau grandir, son odeur de bébé est toujours présente, et moi j’aime toujours autant ça ! Alors, dès que l’occasion se présente, je glisse mon nez dans ses petits cheveux blonds, ou alors je lui embrasse son petit cou tout doux, et je profite de cette odeur bien à lui, dont je raffole.

7. Le voir grandir physiquement

Tout à coup, au réveil, bébé a tellement grandi que nous nous demandons si nos lunettes sont propres ou s’il ne faudrait pas investir dans une paire. En un mois, j’ai trouvé le visage de notre petit N. métamorphosé. Ses traits se sont affinés et se sont développés tels que nous pouvons deviner, de plus en plus, le visage unique et propre à notre fils. Et que dire de sa taille ! C’est une période où ils grandissent si vite, qu’investir dans une nouvelle taille n’est souvent pas une option. Tout à coup, je l’ai trouvé si grand.

8. Se comprendre de mieux en mieux

Je suis persuadée qu’un bébé comprend tout ce que nous pouvons lui dire dès son plus jeune âge. Mais en grandissant, ils nous le montrent en action. Lorsque nous lui recommandons quelque chose, ou lui interdisons un geste par exemple, ils nous regardent et s’arrêtent. Et même s’ils reprennent de plus bel, ils comprennent très bien le « non » ou encore « attention ». Sans parler de la communication non verbale, qui se développe à foison. Bébé interagit énormément par le sourire, le regard, mais aussi le corps. Il sait maintenant tendre les bras pour que nous le prenions ou encore se pencher vers un objet pour que nous le lui donnions. S’il fait quelque chose de nouveau, il nous regarde pour s’assurer de notre approbation. Et lorsqu’il fait une bêtise, il lui arrive aussi de se retourner pour s’assurer que nous le laissons continuer. Enfin, même les larmes ont évolué. Nous parents sommes en plus grande capacité de comprendre ce qui ne va pas car la façon de pleurer s’adapte en fonction du problème rencontré.

9. Jouer différemment

Les interactions évoluent également énormément. La maison entière est un gros jouet et tout ce qui s’y trouve sont de délicieux petits jouets. Découvrir est le jeu le plus sympathique, avec la curiosité qui l’accompagne, mais taper pour faire du bruit en est un aussi. Balancer les jouets par dessus la chaise haute et se pencher pour regarder où et comment ils tombent occupe une grande partie de la journée. Sans parler de la piscine à balles, s’il y a (pour nous, c’est à la crèche), qui fait frémir bébé de plaisir. Grimper sur le dos de papa fait beaucoup rire. Jouer d’un instrument de musique ainsi qu’observer et reproduire deviennent de nouvelles attractions. Tout comme saluer de la main et jouer aux marionnettes ou encore nous tendre les jouets. Même les livres ont leur place dans la partie : ce n’est plus seulement mettre à la bouche qui intéresse, c’est aussi tourner les pages et admirer les couleurs, les formes, etc. Et alors, danser… c’est chouette !

10. Partager de vrais moments d’affection

Ce qui a toujours été le cas. Mais plus les mois avancent, et plus ils sont profonds, par le fait notamment qu’ils sont visibles des deux côtés. Notre petit N. n’a jamais été aussi affectueux. Avec les bisous baveux, il aime maintenant se blottir contre nous et rester là, ou alors nous caresser la joue. Depuis peu, il vient même à nous tendre la tétine pour la mettre dans notre bouche, quand nous sommes fatigués notamment. C’est un vrai bonheur !

Et vous alors ? Quels sont vos bonheurs de petit ou grand bébé ? Qu’est-ce qui vous rappelle toute la joie d’être parents  au quotidien ? Est-ce que ces 10 bonheurs vous parlent ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s